#Sortie Les journées du tri chez Infinéo

Il y a quelques mois, j’ai eu l’occasion de participer aux journées du tri chez Infinéo. J’ai complètement oublié de vous en parler (pourtant, l’article était tout prêt 🙂 ) mais comme c’est quelque chose qui me tient à coeur, je publie quand même ce billet. En espérant que cet événement aura de nouveau lieu et que vous pourrez vous aussi y faire un tour si ça vous intéresse 🙂

Je viens d’un petit village situé juste à côté de Beaune. Un petit village de 800 habitants environ, mais qui possède cependant une grande particularité : une usine de recyclage. Cette usine, même les habitants ne la connaissent pas très bien. Ils disent plutôt qu’elle fait du bruit, que les étiquettes de bouteilles s’envolent… et pourtant, s’ils savaient ce qu’il se passe à l’intérieur… !

Lors des journées du tri, le week-end du 10 et 11 octobre dernier, l’usine nouvellement renommée Plastipak (plus connue sous le nom APPE) a ouvert ses portes, pour mon plus grand bonheur. Il faut dire que mon papa y travaille depuis 13 ans et que je n’ai jamais eu l’occasion d’y mettre un orteil. Passée la déception de ne pas pouvoir y entrer faute de places limitées, j’ai eu la chance de gagner des entrées sur le site de We love Bourgogne (que je remercie une nouvelle fois au passage 😉 ).

Mais pourquoi je vous parle de cette usine ?

Infino-1-ConvertImageTout simplement parce que derrière ces grilles se trouve un des sites pilotes pour le recyclage des bouteilles plastiques en PET. Vous savez, ces bouteilles de soda ou d’eau que vous mettez (ou pas) dans le bac de tri. Eh bien, elles se retrouvent ici, dans mon village ! Elles sont ensuite triées, lavées, découpées en petites paillettes, re-triées, re-lavées, transformées en granulés, fondues et re-transformées en préformes qui seront ensuite soufflées dans une autre usine pour redevenir une bouteille. Incroyable, non ? Bien sûr, grâce à mon papa, je suis sensibilisée depuis toute petite au tri des emballages, et j’essaye de l’appliquer du mieux que je peux dans ma vie quotidienne.

Cependant, même si la France est assez performante dans le tri, beaucoup trop de bouteilles en plastique se retrouvent encore dans le bac des ordures ménagères et se retrouvent enfouies ou incinérées au lieu d’être recyclées. Ce qui fait que Plastipak manque de bouteilles à recycler et est obligée d’aller se fournir dans nos pays voisins pour pouvoir travailler, alors qu’elle pourrait disposer de la matière première nécessaire si tout le monde jetait ses emballages dans les bonnes poubelles.

D’où l’idée d’un industriel mondial de venir installer un centre pédagogique au plus près de l’usine de recyclage. Le centre Infinéo est ainsi né de la volonté de Plastipak de sensibiliser les jeunes et les moins jeunes à la nécessité de trier ses déchets et de Coca Cola Entreprise, qui souhaite ainsi réduire son empreinte carbone (plus elle utilise des bouteilles recyclées, moins elle a besoin de pétrole et moins elle nuit à notre planète). Dire que Coca Cola a posé ses valises dans mon petit village de 800 habitants et que personne n’est au courant !

20151010_164244-ConvertImage

Quoi qu’il en soit, lors de ces portes ouvertes, j’ai pu redécouvrir les bons gestes de tri grâce à l’intervention d’EcoEmballages, voir de mes propres yeux le chemin de ma bouteille depuis ma poubelle jusqu’à ce qu’elle devienne une nouvelle bouteille et me rendre compte de l’impact d’un petit geste tout simple sur l’environnement.

Loin de moi l’idée de vouloir faire de cet article un texte moralisateur ou autre, je trouve seulement important de pouvoir se rendre compte de l’utilité de ces gestes de tri. Et comme c’est en communiquant sur un principe qu’on peut faire bouger un peu les choses, j’espère vous avoir donner l’envie, ou du moins matière à réfléchir, sur les conséquences de nos gestes du quotidien 😉

Et vous, vous en pensez quoi du recyclage ?

Laissez un commentaire