Comment je m’organise cette année ? Programmations et progressions

Hello ! Je reviens aujourd’hui avec un petit article pour vous expliquer comment je m’organise durant cette année. Suite à mon article d’hier sur le bilan de cette demi-année de stage et après moults discussions avec d’autres professeurs stagiaires, je me suis rendue compte que, finalement, j’arrive à avoir un semblant d’organisation et ce qui est le plus difficile pour moi n’est ainsi pas la préparation, mais plutôt la mise en oeuvre de tout ce que je prévois. Alors que je e suis replongée dans mes programmations pour prévoir la période 4, j’étais plutôt satisfaite de mon travail et c’est pourquoi, dans un élan de générosité :), je voulais les partager avec vous.

Pour voir où je vais cette année : les programmations !

Certes, je les publie un peu tard, mais il faut dire aussi que je les ai faite tard par rapport à ce qui est sensé se faire. Enseignante en grande section de maternelle, j’ai donc élaboré mes programmations dans chaque domaine pendant les vacances de la Toussaint. Mes programmations sont divisées selon les cinq domaines d’apprentissage, puis selon les grands axes de chaque domaine et j’ai réparti les compétences visées, ainsi que leur progression selon les 5 périodes d’école.

Mes programmations ne sont pas complètes, puisque ma collègue s’occupe de certains domaines comme la phonologie. Quoi qu’il en soit, j’espère que ça pourra aider certains à élaborer les leurs. C’est un outil que j’utilise principalement pendant les vacances scolaires, quand je programme ma période à venir.

Programmations 2016-2017 – Justine BEAU

Pour chaque période : les progressions !

Comme je le disais à l’instant, j’utilise mes programmations durant chaque vacances pour élaborer mon deuxième outil : les progressions. Cette fois, je répartis plutôt les compétences dans le temps : chaque ligne correspond à une semaine d’école (ou une demi-semaine dans mon cas). Puis, j’ai catégorisé les compétences selon les domaines afin d’étaler à la fois sur le temps et sur les domaines (ne pas travailler que les maths pendant une semaine, par exemple).

J’utilise mes progressions au quotidien puisque je m’appuie sur celles-ci pour établir mon cahier-journal (mon programme de chaque jour, en fait). J’ai mis en place mes progressions depuis la période 2 et c’est une aide précieuse au quotidien puisque je n’ai « plus qu’à » les suivre ensuite, sans chercher ce que je vais travailler à tel moment. Finalement, la semaine, je n’ai plus qu’à rédiger mon cahier-journal et à trouver les activités à mettre en face de chaque compétence visée, ce qui est assez rapide puisque je sais où je veux aller.

Je vous mets en exemple mes progressions pour la période 4 pour vous donner une idée de ce à quoi ça ressemble. A noter aussi que je choisis un thème à chaque période. Au mois de mars et avril, nous travaillerons donc autour du jardin potager (qui est d’ailleurs une grosse partie de mon mémoire, mais on en reparlera plus tard, de celui-là :)).

Progressions de la période 4 – Justine BEAU

J’espère que ce petit article vous aidera à y voir plus clair sur ma façon de m’organiser cette année.

Et vous, comment vous organisez-vous cette année ? Utilisez-vous les mêmes outils ou en avez-vous d’autres ? 

Laissez un commentaire